Pâques à Leonidio

Leonidio fait revivre l’une des coutumes de Pâques les plus féériques de Grèce : le vol des ballons. Le célèbre dramaturge Dimitris Psathas a écrit : « Célébrez le Carnaval à Patras et Pâques à Leonidio ». C’est un moment si particulier qu’il est difficile à décrire. Les enfants confectionnent leurs ballons pendant la semaine sainte, les femmes cueillent les violettes de leur jardin pour le décorer l’Épitaphe le vendredi saint, les Judas sont brûlés dans toutes les paroisses le samedi soir, le « repas de l’amour » est offert à Pâques par le « Comité de l’amour » où l’Évangile est lu en langue tsakonienne…

Le moment le plus émouvant et le plus connu des festivités de Pâques à Leonidio est celui où des centaines de ballons s’élèvent dans le ciel le soir du Samedi Saint. Au moment de dire « Christos Anesti » (Le Christ est ressuscité), les villageois allument les petits réservoirs d’huile sous les ballons qui s’emplissent d’air chaud et les positionnent de façon à ce qu’ils s’élèvent dans les airs jusqu’à atteindre les étoiles.

Nous ignorons toujours l’origine exacte de cette tradition. Les anciens du village se rappellent qu’elle a commencé vers 1910-15 et elle aurait été importée d’Asie par les marins de Leonidio. Le papier utilisé est habituellement bleu, vert et orange et orné de rouge et de jaune. Le vol des ballons est accompagné de feux d’artifices et de pétards artisanaux, ce qui fait de la nuit de la résurrection un moment émouvant pour les locaux et un spectacle inoubliable pour les visiteurs. Le soir de Pâques, l’Évangile est lue en langue tsakonienne sur la Place du 25 mars après quoi, les festivités traditionnelles se poursuivent, notamment avec les danses tsakoniennes.

Sorry:
- Please recheck your ID(s).
- If you are showing a private album, check that the "Retrieve Photos From" option is set to "User's Private Album" and that the Authorization Key is correct.